CAN 2023 : LES BAFANAS BAFANAS ARRACHENT LE BRONZE

1 243

Les Congolais vont  longtemps se mordre les doigts pour avoir manqué  d’adresse  tout au long de cette «petite finale » qu’ils ont dominée  de la tête et des épaules. Ce qui logiquement, ne  devrait pas déboucher sur la séance fatidique des tirs au but. Là aussi, ils ont matinalement pris l’option de  l’avance après que le premier tireur Sud-Africain eut raté son tir. Les suivants, se succéderont alternativement avec succès, jusqu’au cinquième et dernier chargé de mission Congolais qui n’est autre, que le Capitaine  Bemba qui va échouer devant Williams, le portier Sud-Africain. Malgré tout, on garde espoir,  et puis tout  s’écroule, tout d’un coup. Le tireur suivant Congolais, verra son tir  repoussé, mettant ainsi fin à l’insoutenable série, avec au finish, la victoire des Sud-Africains, qui vont  monter sur la troisième marche du podium, qui équivaut à la Médaille de Bronze, derrière le Malheureux finaliste et le Couronné de cette 34e Edition de la CAN. Ce sera à l’issue de la finale explosive, à la dramatique insoutenable, entre les Eléphants de Côte d’Ivoire dans leur forêt et les Super Eagles du Nigéria, qui tenteront de voler haut dans le ciel Ivoirien et commander ainsi tout l’espace Continental. Les deux équipes qui appartenaient au groupe  A, s’étaient donc  déjà affrontées, et les Nigérians avaient pris le meilleur par le plus petit des scores, sur pénalty de surcroit. Veillée d’armes aux couteaux pour une troisième ou quatrième étoile à conquérir dans un stade Alassane Ouattara d’Ebimpe aux mille couleurs, devant un public largement acquis aux Eléphants. La CAN 2023 aura vécue.

Amadou Diouldé Diallo à la Can.