COUPES AFRICAINES : LA GUINEE OBTIENT TROIS SUR QUATRE

432

Au regard de ses performances passées qui ont d’ailleurs permis l’amélioration de l’indice de notre football, le  Horoya a été logiquement exempté du 1er tour des éliminatoires de la ligue des champions. Il entrera en lice et en déplacement, le week-end du 15,16 et 17 Septembre prochain contre Medeama fc du Ghana.

Le pays qui a justement vu le Milo fc de Kankan, couler jusqu’au naufrage et au finish, une disparition matinale de la coupe de la Confédération pour laquelle il avait pris une bonne option.

C’est donc son adversaire de Dreames fc qui va continuer la marche. Dans la même compétition le Soar Académie, n’a pas eu de peine à se débarrasser des Douaniers de Nouakchott en obtenant sur l’ensemble des deux matchs, un nul ouvert décisif en déplacement, et fermé à domicile.

Cela a largement suffit pour dire au suivant, qui n’est autre que ses homologues Académiciens Amadou Diallo de Djekanou (AFAD) en abrégé, de la Côte d’Ivoire avec un inversement d’accueil.

L’aller à Conakry le même week-end du 15,16,17 Septembre et le retour une semaine plus tard à Abidjan.

La meilleure performance des clubs Guinéens, a été réalisé par le Hafia fc qui, après un nul fermé au Stade Général Lansana Conté de Nongo, est allé arracher un nul précieux de 2 buts partout au Stade Lat Dior Diop de Thiès avec Génération Foot.

Conquérants, les verts-blanc sont sortis victorieux de la première mi-temps, avant de se faire rejoindre et puis dépassés, jusqu’au dernier quart d’heure de jeu.

A 2 buts à 1, le Hafia est pratiquement éliminé. Mais c’était sans compter avec la puissance de feu de son capitaine le Camerounais Serge Andoulo qui, d’une lourde frappe du gauche bien chaloupée décochée de l’entre jeu, prendra à défaut le portier de Génération Foot du Sénégal.

Remontés à bloc et poussés par les nombreux supporters de la   sportive communauté Guinéenne du Sénégal, les joueurs du Hafia, parviendront à gérer convenablement le reste du temps jusqu’au coup de sifflet final.

Cette victoire synonyme de qualification pour le second tour de la ligue des champions, semble marquer le grand retour du mythique et emblématique club, le premier à réaliser l’exploit du triplé dans la compétition avec à son compteur, cinq finales continentales. Il était bien temps qu’il reprenne son envol vers les hautes cimes de la gloire et de la consécration.

En dépit du riche tableau de chasse de son adversaire du 2é tour, à savoir le wydad de Casablanca, il n ya pas lieu de déchanter.car, la cour des grands est bien réservée aux grands.

Alors les FAR forces armées royales des années 70 et 80 avec les Témime et Aziz Bourderbala, opposées à la légion d’honneur des chérif, Sory, Maxime,Njoléa et autres Tolo, Papa, Eusob, Bangaly,

Jansky, ce Hafia version 2023, entend perpétuer la légende en reprenant la place qui est la sienne dans le gotha continental.

Rendez-vous le Week-end des 15,16 et 17 Septembre prochain à Conakry et le retour une semaine plus tard à Casablanca.

En tout cas la victoire de Dakar prouve à suffisance que le Hafia sait désormais voyager.

A bon entendeur salut.

                                      Amadou Diouldé Diallo