LES PRÉDICTIONS DE KARAMOKO ALPHA MO LABE (suite et fin)

439

3/Le Saint homme avait révélé la naissance entre sa cinquième et sa sixième génération, d’un fils dont le monde entier parlera jusqu’à la fin de ses jours.

Au fait, c’était bien Alpha Yaya DIALLO, dont l’hymne National de la République de Guinée (Liberté) est tiré d’un air qui lui a été dédié par le griot Kouranko Moussa Korofo de Kissidougou, ‘‘Alpha Yaya Mansalou Bemankan, tonole kagnadjibo’’.

C’était ici à Conakry, à la faveur d’une rencontre de tous les chefs de la colonie, sur invitation du Gouverneur. Cette chanson improvisée exprimait la joie et la reconnaissance du griot, au Roi de Labé dont la générosité était légendaire. Et il se trouve que Alpha Yaya qui est aussi le propriétaire du bâtiment qui abrite la DPJ à Kaloum, est de la sixième descendance du Kaldouyanké Therno Mamadou Cellou DIALLO dit ‘‘Karamoko Alpha mo Labé’’, selon l’ascendance suivante :

Alpha Yaya DIALLO eu pour père Alpha Ibrahima Bassagui, fils de Alpha Saliou, fils de Therno Abdoulaye Wora, fils de Therno Mamadou Dian qui eut pour père Karamoko Alpha mo Labé.

On attend la réalisation de la quatrième et dernière prédiction pour en parler.

 

                                                                        Amadou Diouldé DIALLO