LE REAL DE MADRID, ENCORE LUI.

354

Décidément rien ne peut l’arrêter dans son voyage  pour décrocher la lune au ciel. Après avoir  fait plier Manchester City le tenant du titre à domicile, le voilà qui revient à la maison pour prendre le meilleur sur son eternel et redoutable adversaire du Fc Barcelone. Dans un épouvantable  classico qui constitue, le sommet de la Ligue Espagnole. Cette précieuse et glorieuse victoire, conforte la position du Réal de Madrid, à mener la course en tête du championnat. Et troisième acte, le nul arraché de haute lutte mardi à Munich contre le Bayern en demi-finales de la Ligue des Champions.

En attendant possiblement, une place en finale et un 15 ème couronnement sur le toit de l’Europe.

En deux ou mille mots, il faudra réinventer les langues de Molière, de Shekespeare, de Goethe et de Cervante pour magnifier ce club mythique, Légendaire et Eternel.

 

Amadou Diouldé DIALLO