PHENOMENES MIRACULEUX ASSOCIES A SAIKOU OUMAR TALL

730
  • PREMIERE PHASE DU DJIHAD 1852-1859
  • Oumar en méditation à Dinguiraye alors que Tamba le chef Dialonké, est empêché de pénétrer dans la ville par un feu.
  • Des Eléphants sèment la terreur dans les rangs des troupes de Tamba,
  • Oumar plonge dans le sommeil les troupes de Tamba, Fatima la Femme de Oumar, reste sans broncher durant l’attaque, égrenant un chapelet durant l’attaque pour encourager les talibés lors du siège de Tamba, un chapelet favorise la victoire à Ménien.
  • Oumar approvisionne l’Armée affamée dans le Haut-Sénégal,
  • Oumar assèche le lit d’une rivière dans le Haut-Sénégal,
  • Oumar soumet des Djinns et des Sorciers au Jakhunu, Il abreuve l’Armée mourant de soif au Kaarta, Il déjoue une tentative d’assassinat au Fouta Toro, Il fait trembler une Mosquée au Fouta Toro, Il abreuve l’Armée mourant de soif au Bassaga.
  • LE DJIHAD CONTRE SEGOU 1859-1861

-Oumar abreuve l’Armée à Markoya, Il rend noire sa robe jaune pour se protéger contre la sorcellerie de Ségou, Il arrête momentanément la pluie à Jabal, Il suscite d’énormes nuages noirs à Sansanding.

3- LE DJIHAD CONTRE LE MACINA 1862-1864.

-Amadou III fait pleuvoir mais, Oumar empêche la poudre de se mouiller, les montagnes et les cours d’eau débordent à Caayawal,

– Oumar et ses Talibés, passent à travers le feu, pour échapper au siège.

– Oumar et ses talibés, passent au milieu des Massiniens assoupis, des opposants tuent le serpent des Umariens par sorcellerie, le cheval d’Oumar, guide Tidjani pour la reconquête, on voit Oumar commander aux jinns, Oumar essaie de voir un vetement qui garantit l’accès au Paradis, Il enrôle le Jinn de Samba Ruuta, sous sa bannière, par un rite spécial, Il rend la mort indolore, Il attire des bénédictions sur sa famille.

Source : David Davilson dans son livre : « la Guerre Sainte d’Elhadj Oumar ».

 

Amadou Diouldé Diallo